Cassandra Palmer - Karen Chance

 


CASSANDRA PALMER - KAREN CHANCE


SOMMAIRE


TOME 1 : LE SEUIL DES TENEBRES

TOME 2 : L'APPEL DE L'OMBRE

TOME 3 : L'ETREINTE DE LA NUIT

TOME 4 : LA DAMNATION DE L'AUBE

TOME 5 : L'EMPRISE DE LA LUNE

TOME 6 : L'ATTRAIT DES ETOILES


J'avais cette saga dans ma PAL depuis un moment, légèrement freiné pas les couvertures que je trouvais peu accrocheuse, tout comme le résumé que je trouvais banale et répétif des livres dumême genre. 

Néenmois, dès les premières lignes, j'ai était agréablement surprise et complètement happé dans un monde complexe et fantastique très addictif.

Malheuresement, les prochains chapitres son devenu lent et encombrant à l'histoire, ce qui m'a freiné lors de ma lecture. Par la suite, sa rebondie avec des scène très agréable, pleine d'érotisme, de suspense et de magie !!

Le livre deviens très addictif, avec une fin choc, qui nous fait languir de la suite.

Un deuxième beaucoup plus captivant et très addictif, un scénario plus construit et complexe avec des action elle aussi plus détailler et fort sympathique. Chaque tome devient de plus en plus addictif.


TOME 1: LE SEUIL DES TENEBRES



16 JUILLET 2010 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Cassandra Palmer peut voir le futur et communiquer avec les esprits -des talents qui la rendent très attirantes pour les morts et les non-morts. Les fantômes des récents défunts ne sont pas vraiment dangereux, ils aiment juste beaucoup parler.
Les non-morts sont une autre paire de manche.
Comme toute femme sensitive, Cassie essaye de se tenir à l'écart des vampires. Mais quand un suceur de sang mafieux qu'elle a fui 3 ans plus tôt la retrouve et veut se venger, Cassie est forcée de se tourner vers le Sénat des vampires pour demander de l'aide.
Les sénateurs ne sont pas prêts à l'aider sans rien en retour et Cassie se retrouve à travailler avec l'un de leurs plus puissants membres, un vampire dangereusement séduisant dont le prix est plus que ce que Cassie est prête à payer.


EXTRAITS


"Pas d'arme, aucun moyen de se camoufler, un pauvre talisman tordu en guise de protection... J'ai décidé d'opter pour la forme de courage la plus connue, communément appelée "va te planquer"

"- OK. Je récapitule. D'abord, vous vous dites que je suis un démon parce que je possède un pouvoir que je n'ai jamais demandé et que je ne comprends même pas. Ensuite, toute cette théorie s'écroule et vous me traitez de sibylle et de pute. En gros, ma tête ne vous revient pas.

Mircea a éclaté de rire. Même les lèvres de louis-César ont frémi."

"- est ce que vous tiendriez autant a moi si je n'etait pas la pythie? il a posé sa bouche contre ma bouche. ses lèvres étaient froide.
- je commence à penser que j'aurai preferer que vous ne soyer pas la pythie.
- moi aussi ai je repliqué en serant sa main dans la mienne sur ses mot j'ai changé de corp et d'epoque."

"J'ai regardé Mircea avec suspicion.
—Je ne suis pas votre petite Cassandra.
Il s'est mis à dégrafer les derniers fermoirs de sa chemise.
— Laissez-moi un peu de temps, dulceatâ, et je vous démontrerais l'inverse.
Il s'est débarrassé de sa chemise et l'a lancée par-dessus le canapé. Il ne portait rien en dessous.
—Qu'est-ce que vous faites ?
Je me suis assise. Mon pouls battait à tout rompre. Pourtant, il n'avait encore rien fait de vraiment alarmant. Mais il s'était mis entre moi et la porte, et son visage aguicheur était très intense, d'un coup.
Mircea a commencé à délacer ses chaussures, vernies avec soin.
—J'aurais préféré disposer de plus de temps, dulceatâ. J'ai souvent imaginé nos retrouvailles, mais je n'avais pas prévu un tel scénario. Toutefois... (il a placé ses chaussures et ses chaussettes, bien soigneusement, à côté du canapé) je commence à comprendre qu'il vaut mieux s'attendre à tout de votre part.
J'aurais pu dire la même chose de lui.
—Oh là. Stop. Coupez. Dites-moi juste ce qui se passe, Mircea. 
Il m'a dévisagée avec insistance tout en ouvrant la boucle de la ceinture retenant son pantalon.
—Je suppose que vous ne souhaitez pas être livrée au Cercle.
—Je ne vois pas le rapport avec le fait que vous vous déshabillez! C'est quoi, ce bordel ?
Mircea a traversé la pièce comme un félin (il n'y a pas d'autres façons de décrire sa démarche) avant de s'agenouiller à mes pieds. Il a posé sur moi des yeux pleins de mélancolie.
— Vous pouvez considérer cela comme une mission de sauvetage, dulceatâ. Je suis le chevalier servant venu vous protéger de toutes les personnes souhaitant vous faire du mal.
J'ai failli m'étouffer de rire.
— Ça, c'est la réplique la plus cucul que j'aie jamais entendue !"


 

 


TOME 2: L'APPEL DE L'OMBRE



24 SEPTEMBRE 2010 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Déjà légèrement agacée par ses nouvelles responsabilités de Pythie, Cassandra devient furieuse lorsqu'elle apprend par Casanova, un incube à la charge de Toni, qu'elle est sous l'emprise d'un geis. Or un geis n'est rien autre qu'un lien magique liant deux personnes en amplifiant au maximum les sentiments qu'ils éprouvent l'un envers l'autre. Et l'auteur de ce geis n'est personne d'autre que... Mircea ! 
Furieuse d'être ainsi trahie, la jeune femme ne peut cependant lutter avec ce lien qui la ramène inexorablement vers le maître vampire... mais parallèlement, le rituel de la Pythie tente de lui faire terminer le rituel, en la poussant dans les bras de tous les hommes qu'elle approche, entrant ainsi en conflit perpétuel avec le geis ! 
Très éprouvée par cette situation, Cassandra n'en peut plus lorsque Pritkin, le mage guerrier qu'elle essaie d'éviter le plus possible, la retrouve. Et c'est uniquement pour lui annoncer qu'elle est recherchée par le Cercle pour le meurtre d'Agnès, la précédente Pythie... mais parallèlement, la jeune femme apprend que la Consule tient Tomas, et qu'elle compte bien l'exécuter. Sauf que Cassie, malgré tout le tort que lui a causé le vampire, ne peut se résoudre cela... 
Bien entendu, Myra, l'ancienne héritière des pouvoirs de la Pythie, est toujours décidée à récupérer entièrement le pouvoir en éliminant sa rivale...


EXTRAITS


« Quand votre journée commence dans un bar rempli de démons, à l’étage d’un casino ayant pour thème les Enfers, vous êtes déjà mal barré. »

3Je me suis mise à fouiller le sac à dos de Mac, à la recherche d’une paire de chaussettes sèches. J'en avais mis une dans mon sac de marin, mais Mac ne s'était pas fatigué à la prendre. Quand vos potes n'emmènent en promenade que des bières, des flingues et une tonne de munitions, c'est le signe que vous avait de mauvaises fréquentations."


 


TOME 3: L'ETREINTE DE LA NUIT



21 JANVIER 2011 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Cassandra Palmer a beau être devenue la voyante suprême de l’univers, elle a quand même une sacrée épine dan le pied. Tant qu’elle sera soumise au charme qui la lie à Mircea, un vampire particulièrement alléchant, elle n’aura aucun contrôle sur sa vie. Le contre-sort se trouve dans un ancien grimoire : le Codex Merlini. Mais celui-là est introuvable… du moins dans le présent. Il faut retourner dans le passer pour espérer mettre la main dessus. Et s’il est si bien caché, c’est parce qu’il est extrêmement dangereux. D’un côté, ce Codex dont les sortilèges peuvent anéantir le monde, de l’autre les pouvoirs de la Pythie, qui, s’ils tombent entre les mains des vampires, peuvent le réduire à néant. Voici Cassie face au plus grand dilemme de son existence !


EXTRAITS


"Voulez-vous quelque chose, Cassie? Il y a l'embarras du choix.
—J'ai pas trop faim.
— Elle doit manger, a rétorqué Pritkin, sèchement.
—J'ai dit que...
— Si vous mourez de faim, ma réputation professionnelle en pâtira.
—Je mange très bien.
— En revanche, si je vous étranglais de façon totalement justifiée, ma réputation ne serait pas entachée.
—Je veux bien un sandwich, ai-je dit à Nick. Sans viande."

« — Nous allons faire un jogging.
— Je ne cours jamais pour le fun. Seulement quand on me pourchasse avec une arme.
— Ça peut s’arranger, a-t-il marmonné tout en me traînant jusqu’à la porte. »

« Je devais me faire violence pour me rappeler que Pritkin était mon ami. Si je ne le considérais pas comme tel, la frustration de ne pas pouvoir le tuer était trop cruelle. »


 


TOME 4: LA DAMNATION DE L'AUBE



20 MAI 2011 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Cassandra Palmer a beau être la toute-puissante Pythie, ça n'empêche toujours pas les gens d'essayer de la tuer.Certes, le Sénat des Vampires la soutient, mais sa loyauté a un prix: Cassie a dû s'allier à Mircea, un maître vampire beaucoup trop sexy.
Or, protéger Cassie n'est pas une mince affaire, car elle a réussi à mettre en rogne Apollon lui-même, le dieu à l'origine du pouvoir de la Pythie. Pour sauver sa peau-et, le monde au passage-, Cassandra va devoir affronter son " créateur", et le mettre une fois pour toute hors d'état de nuire.


EXTRAITS


"-Je ne suis pas votre ennemie Mircea. J'ai juste besoin de vous connaître un peu mieux.
-Et vous ne pouvez pas apprendre à me connaître en ne changeant rien à notre relation?
-Pas si je veux garder la tête froide !
Il a souri. Mais il a vu quelque chose en regardant par dessus mon épaule et son sourire s'est estompé.
-J'espère que vos doutes ne sont pas liés à vos nouvelles relations !
Je n'ai pas eu le temps de répondre: la porte de la boutique s'est ouverte violemment sur un mage guerrier hors de lui. Pritkin m'a repérée. Il a traversé la salle d'un pas lourd et s'est campé devant moi en fronçant les sourcils.
-Vous m'avez rasé mes jambes ?"

"[...]
Je m’étais attendue à un peu plus de résistance de sa part : Pritkin n’était pas du genre à me laisser le dernier mot quand il n’était pas d’accord. Alors, quand il s’est mis à empoigner mes hanches à pleines mains et qu’il m’a allongée sur le sol, j’en ai eu le souffle coupé.
— Je vais croupir en enfer pour ça, a-t-il maugréé.
— Au moins, vous connaîtrez des gens, ai-je répondu, pantelante.
Mais il m’a interrompue en plaquant sa bouche chaude et vorace contre la mienne.
[...]
Mes lèvres ont glissé le long d’une des vieilles cicatrices blanchies zébrant son épaule et j’ai entrepris de tâter son léger relief du bout de la langue.
— S’il vous plaît, a dit Pritkin d’une voix enrouée. (J’ai souri, la joue contre sa peau.) Arrêtez.
J’ai perdu patience.
— Pritkin ! Quand on fait l’amour, on doit arrêter de «se maîtriser »! Un minimum en tout cas.
— On ne fait pas l’amour.
— Ah oui ? Et qu’est-ce qu’on fait ?
— Une intervention d’urgence !"

"Mircea s’est emparé de Pritkin et l’a soulevé complètement pour le hisser hors de la voiture. Il dévorait son visage des yeux d’un air de soulagement presque languissant. J’ai cligné plusieurs fois des yeux avant de comprendre. Evidemment ! Pritkin occupait mon corps. Et je n’avais franchement pas envie de me lancer dans une explication.
— Merde, me suis-je exclamée.
— Si notre compagnie vous répugne, mage Pritkin, personne ne vous retient ! a lancé Mircea d’un ton acerbe.
Pritkin a serré le poing et m’a décoché un regard noir derrière le dos de Mircea, qui le serrait à lui briser les os. Je me suis contentée de hausser les épaules. Il aurait déjà dû être content que Mircea ne l’embrasse pas.
[...]
— Cassie. Puis-je vous voir seul à seule ?
Sans attendre ma réponse, Mircea a poussé Pritkin dans le couloir menant aux chambres. Il avait besoin d’un peu d’intimité, j’imagine. À l’idée de ce qui pouvait en découler, je me suis précipitée sur leurs talons. Mais Marlowe m’a barré le chemin.
Il a souri.
— Etes-vous sûr que vous ne souhaitez pas boire un verre ? Vous avez l’air d’en avoir besoin.
— Peut-être plus tard, ai-je dit en essayant de le contourner.
Il m’a devancée.
— C’est la dernière bouteille qu’il nous reste. Si j’étais vous, j’en profiterais.
On a entendu un juron, un grognement et un bruit sourd provenir du couloir. J’ai grimacé en voyant Pritkin revenir dans la pièce, le visage en feu. Il avait l’air furax.
— En fait, je crois qu’un verre me ferait du bien, ai-je dit en apercevant Mircea revenir à son tour.
— Cassie ! a-t-il craché en me regardant droit dans les yeux.
— Servez-moi un double, tant qu’on y est, ai-je demandé à Marlowe avant qu’un vampire furieux m’attrape par les épaules et y enfonce ses ongles.
— Ce n’est pas comme si on n’avait pas essayé de reprendre nos corps respectifs ! ai-je dit pour ma défense.
— Vous voulez dire que vous ne pouvez pas rétablir la situation ?"


 

 


TOME 5 : L'EMPRISE DE LA LUNE



17 FEVRIER 2012 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Être la Pythie est un boulot à plein temps qui ne laisse pas beaucoup de temps libre. Entre ses pouvoirs à maîtriser et ses problèmes affectifs avec Mircea, un vampire incroyablement sexy au passé trouble, Cassie ne sait plus où donner de la tête. Et comme si ça ne suffisait pas, elle doit préparer son intronisation, qui la fera accéder officiellement au poste de Pythie. Mais ce n'est pas du goût de tout le monde. Quelqu'un est prêt à tout pour empêcher la cérémonie d'avoir lieu. Et le plus simple pour y parvenir est tout simplement de se débarrasser de la principale intéressée.


EXTRAITS


"Un autre vamp est entré, un portable à la main.
-C'est pour vous, m'a-t-il dit.
Il a aussitôt commencé à me reluquer.
-Si quelqu'un ne m'a pas encore vue toute nue, c'est le moment d'en profiter! ai-je déclaré en lui arrachant le téléphone des mains, non sans tirer sur le drap.
-Vous plaisantez, j'espère, Cassandra.
J'ai poussé un soupir tout en laissant retomber mon front sur la surface molletonnée de la table de massage. Je devinais toujours l'humeur de Mircea à la façon dont il m'appelait.
Quand il était de bon poil, j'avais droit à "dulceatã", un petit nom roumain qu'on pouvait traduire grossièrement par "ma douce" ou "ma chérie". Quand il était un peu moins bien luné, il passait au bon vieux "Cassie". Et quand il avait carrément les nerfs en boule, mais ne s'abaissait pas à le montrer parce qu'il était quand même le prince Mircea Basarab, membre du tout-puissant Sénat des Vampires d'Amérique du Nord -donc pas le genre à péter un câble- il optait pour "Cassandra".
Quand j'entendais "Cassandra", je m'attendais au pire.
Pourtant, ce n'était pas ma faute. Pour une fois."

"Je suis tombée à genoux, j'ai poussé un hurlement de rage et le sol a tremblé. Une vague temporelle a déferlé sous la surface du sol, déracinant les arbres, projetant de lourdes roches en l'air. Un déluge de boue et de gravats a dévalé la colline. Plusieurs vamps
ont dû bondir sur le côté pour esquiver l'avalanche. J'ai tellement de pouvoir, ai-je pensé, complètement sonnée.
Mais ça ne me servait à rien. Strictement à rien.
—Ah ! Ça, c'est une Pythie ! s'est exclamé quelqu'un, dont j'ai
reconnu l'accent russe."


 

 


TOME 6 : L'ATTRAIT DES ETOILES



POCHE : 19 JUIN 2014 / EDITION MILADY FRANCAIS


RESUME


Être une déesse est nettement moins marrant qu'on croit. Surtout quand vous n'êtes qu'une demi-déesse, que vous venez de l'apprendre et que vous ne savez pas encore très bien ce que vous faites. Mais ce n'est que le sommet de l'iceberg pour Cassandra Palmer, qu'on appelle aussi la Pythie, l'oracle en chef fraîchement intronisée de la communauté surnaturelle. Car elle doit également sauver un ami d'un sort pire que la mort, se coltiner un maître vampire de plus en plus possessif et… empêcher une horde de ses propres disciples de dévaster le monde !


EXTRAITS


"- Pourquoi vous les avez laissés entrer?
- Peut être parce qu'elles sont soudain apparues sur le balcon et se sont glissées à travers les charmes de protection?
a suggéré Fred, jetant un coup d'œil par dessus le rebord de la table, ce qui lui a valu un regard assassin de Marco
- Ou simplement parce qu'on ne dit pas à une bande de dirigeantes de coven d'aller se faire foutre! a répliqué Marco
- Si elle n'ont pas rendez-vous, si, ai-je déclarer avec gravité"


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.