Les Sentinelles de l'ombre - J. Arden

( 5 Livres ) 


 

SOMMAIRE


TOME 1 : LE SOUFFLE DE LA LUNE

TOME 2 : LA VOIE DU SANG


 

DATE DE SORTIE / MAISON D'EDITION

 


France : 31 Octobre 2013 (Fr)

Canada : 21 Novembre 2013 (Fr)


 

 


Rebelle edition, 2013

Langue : Français

Collection : Lune de sang


 


RESUME


Tout allait bien dans ma vie jusqu'à ce que je me transforme en loup devant une assemblée de vampires. Encore qu'il s'agit là d'un euphémisme, du genre capable de vous étouffer en moins de deux. Car s'il est de notoriété publique que les crocs et les poils ne font pas bon ménage, c'est encore pire quand vous êtes la fille de la reine du clan vampirique le plus rigide qui soit. Et je parle d'expérience... Bref. Munie d'un aller simple pour la meute paternelle, me voici partie pour San Francisco, à la découverte d'un monde où vampires et loups se côtoient. Appelons plutôt ça de la cohabitation forcée. Personne n'est prêt à voir sa vie chamboulée, et quand l'amour et des dieux censés avoir disparu s'en mêlent, laisser la bête me dévorer de l'intérieur devient de plus en plus tentant...


 

EXTRAITS


Je me retrouvai nez à nez avec Kyle, ou ce serait plus exact de dire yeux à torse. D’une, il faisait quinze centimètres de plus que moi et de deux, j’étais perdue dans la contemplation des collines qui lui servaient de muscles. Il était torse nu, une serviette nouée autour de la taille, dévoilant la ligne capillaire descendant sous la démarcation du linge. Des gouttes argentées ruisselaient sur ses pectoraux lisses, et le contraste de sa peau mate offrait un merveilleux écrin à ces pierres précieuses. Quand vous commencez à trouver la boîte qui renferme les cailloux plus intéressante qu’eux, ça craint.


Regarde ailleurs, Anya, vite.

Je me focalisai sur les yeux de Kyle.

Mauvais choix.

Les étoiles de ses iris dansaient pour moi, mais je n’arrivais pas à interpréter l’éclat que j’y décelai. L’effet n’en demeurait pas moins intense. Je constatai qu’il me fixait, mais pas dans les yeux. Il me détaillait de haut en bas et semblait apprécier la vue, à en juger par le premier véritable sourire que je vis jouer sur ses lèvres. Pas étonnant, j’étais en sous-vêtements.

De quoi attirer l’attention de n’importe quel homme, je suppose.


- Bonjour, finis-je par dire en cherchant son regard

Ses yeux, morceaux d'un ciel nocturne scindé en deux planète attractives, semblèrent sonder mon âme pour y débusquer l'origine de mon chagrin.

- Je ne sais pas si on peut qualifier ce jour de bon alors que je te vois pleurer toutes les larmes de ton corps. D'ordinaire les femmes pleurent quand je les quitte, pas quand elles me retrouvent


— Nous allons te laisser.

— Quel gâchis. Moi qui commençais à peine à faire connaissance avec la princesse. Elle est si… exotique, déclara-t-il en me couvant d’un regard sulfureux.

Je me tâtai à préciser que j’étais un ananas non comestible, mais je n’étais pas certaine que mon trait d’humour serait apprécié. Après tout, un fruit doit savoir rester à sa place.


 

DATE DE SORTIE / MAISON D'EDITION


France : 23 Mars 2014 (Fr)

Canada : 24 Mars 2014 (Fr)


 


Rebelle éditions, 2014

Langue : française

Collection : Lune de sang


 


RESUME


Avec le réveil de mon loup, ma vie s’est considérablement compliquée, mais comme cette saleté de bestiole m’avait également apporté une famille, j’étais prête à passer l’éponge. Pendant un temps, j’ai cru pouvoir affronter les coups du sort, même ceux que je devais à des instances supérieures très mystérieuses. Et puis, soudain, tout a de nouveau volé en éclats. Cette fois, je ne suis pas d’humeur à fuir, plutôt à courir au-devant des ennuis. Mais voilà, je dois aussi composer avec quantité de fils et filles de dieux qui ont tous un point commun, celui de vouloir croquer un bout de ma personne. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, avoir quelques-uns de leurs patrons de son côté n’aide pas à faire des miracles. Pour sauver ma famille, ma meute, je ne vais pas hésiter à me salir les mains, quitte à ouvrir la voie du sang, et ainsi attirer l’attention du mauvais dieu…


 

EXTRAITS


— Je crois que quelques clarifications s’imposent. Ce n’est pas ton loup qui est mon âme sœur. C’est toi, pauvre idiote, cracha-t-il.

Je me retins d’applaudir la déclaration d’amour la plus ratée que j’ai jamais entendue. Le concept d’âmes sœurs était décidément d’un romantisme à toute épreuve…


— Oh oh, j’essaie de ne pas t’imaginer en train de coucher avec Eileen, c’est très très dur. Oh non, j’y pense, là. Oh et Kir, tu l’as déjà vu nu ? l’interrogeai-je pour continuer sur le chemin du tout le monde à poil.

— Non, et j’espère bien que je n’en aurai jamais l’occasion.

— Tu as tort, c’est quelque chose !


Je bouillonnais. Un loup qui faisait l’autruche, c’était pire qu’un vampire qui s’accrochait au sable en y plantant ses canines


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire