Hate List - Jennifer Brown


Hate list


 

DATE DE SORTIE / MAISON D'EDITION

 


France : 1 février 2012 (Fr)

France : 22 octobre 2014 - Poche (Fr)

Canada : 5 mars 2012 (Fr)

 

 


Albin Michel,  2012

Langue : français


 


RESUME


C'est moi qui ai eu l'idée de la liste.
Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure.
Est-ce qu'un jour on me pardonnera?

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie, elle, est toujours là. Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...


EXTRAIT


"C'est peut-être mon fils qu'a tiré, mais lui aussi est une victime, s'est justifiée la mère de Levil face aux médias. Tous des salauds et des rapaces, ces journalistes, infoutus de comprendre que ce genre de drame, ça suffit pour déchirer une famille. Jamais ils ne se sont dit que ça nous fendait le coeur de voir et revoir notre fils se tirer une balle dans le crâne ?"

Le beau-père de Levil ajoute avec tristesse : "Nôtre fils est mort, lui aussi. Ayez la gentillesse de ne pas l'oublier."

 

-Ça fait un bail que t'es sur la liste, a-t-il déclaré.

 

Mon sang n'a fait qu'un tour : il avait osé évoquer la liste devant elle : j'étais furieuse. Cette liste était un secret entre lui et moi. Un secret exclusif. Il venait de le trahir. Je savais qu'avec Christy Bruter, le prix à payer serait un cauchemar. Elle n'allait pas se priver de le dire à ses copains et ils auraient un nouvelle raison pour se moquer de nous.[...]

-Quelle liste ?

Elle l'a toisé du regard en ricanant, de même que Willa, et je me suis hissée sur la pointe des pieds pour voir ce qui la faisait rire.

C'est là que la détonation a retenti.

 

Je vous promets qu'en caressant son visage sur la photo je l'ai entendu et j'ai senti sa présence à côté de moi dans ma chambre.

A mes yeux ce serait toujours le garçon qui m'avait soulevée du sol pour m'embrasser en m'appelant Juliette.


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.