Divergente - Véronica Roth


DIVERGENTE - VERONICA ROTH


SOMMAIRE


TOME 1 : DIVERGENTE

TOME 2 : INSURECTION

TOME 3 : ALLEGEANCE


Même si sa réputation n'est plus à faire, je suis incorrigible, quand je vois un film sur le premier tome d'une saga, je dois lire la suite pour connaitre le reste de l'histoire et tous les détails hommis par le film.

Je ne sais pas ce que vous en pensez,  mais moi je n'ai pas vraiment aimé le film INSURGENT, que j'ai trouvé très contradictoire au livre, dans tous les cas je vous conseil grandement de lire lla saga, surtout si vous n'avez pas aimé les films, cela vous fera tout de même aimé cette saga incontournable.


TOME 1 : DIVERGENTE


 


RESUME


ELLE EST DIVERGENTE.
ELLE EST EN DANGER DE MORT.

Dans un monde où on ne peut appartenir qu’à une seule faction parmi 5, une jeune fille apporte le chaos.

Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite. Les enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans ils doivent choisir quelle sera la leur, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité. Pour Beatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore.

Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour...


EXTRAITS


"-Tu peux être une fille pendant quelques secondes?
Je fronce les sourcils.
-Je suis toujours une fille.
-Tu vois ce que je veux dire. Une pipelette qui aime bien les petits secrets, quoi.
J'enroule une mèche autour de mon doigt.
-Booon...
Elle a un sourire si large que j'aperçois ses dents du fond.
-Will m'a embrassée.
-Quoi? m'écrié-je. Quand? Où? Comment ça s'est passé?
-Mais oui, tu peux être une fille!"

"Il approche son visage du mien et son regard s'attarde sur mon menton, sur ma bouche, sur mon nez.
- C'est parce que tu me plais.
Il le dis simplement, ouvertement, et ses yeux papillonnent jusqu'aux miens.
- Et ne m'appelle pas Quatre. Ça fait du bien d'entendre mon nom.
Tout à trac, il s'est dévoilé, et je ne sais pas comment réagir. Je commence à avoir chaud. Tout ce que je trouve à dire, c'est :
- Mais... Tobias... tu es plus vieux que moi...
Il me sourit.
- C'est vrai que ce fossé de deux ans est totalement insurmontable.
- Je n'essaie pas de me dévaloriser, rectifié-je. C'est juste que j'ai du mal à comprendre. Je suis plus jeune que toi, je ne suis pas jolie, je...
Il rit, d'un rire grave qui semble venir de très loin, et pose sa bouche sur ma tempe.
- Quoi, soyons honnêtes, insisté-je, le souffle court. Je ne suis pas moche, mais on ne peut pas dire que je sois jolie.
Il secoue la tête.
- Admettons. Tu n'es pas jolie. Et alors ?
Il m'embrasse sur la joue.
- Tu me plais comme tu es. Tu es super intelligente. Tu as du cran. Et même maintenant que tu sais pour Marcus...
Sa voix s'adoucit.
- ... tu ne me regardes pas comme un chien battu.
- Parce que tu n'en es pas un.
Il me fixe en silence. Puis il me touche le visage, se penche vers moi et sa bouche effleure mes lèvres. La rivière tonne et une gerbe d'écume me mouille les chevilles. Il sourit jusqu'aux oreilles, et presse sa bouche sur la mienne"

"Il rit près de mon oreille, d'une voix mal assurée.
-Pourquoi ton coeur bat aussi vite, Tris ?
Je me maudis et je cherche une excuse qui n'ait rien à voir avec ses bras autour de moi.
-Ben, je te connais à peine...
Très insuffisant.
-Je te connais à peine et je me retrouve collée à toi dans une boîte.Qu'est-ce que tu crois ?"


 

 

 


TOME 2: INSURECTION


 


RESUME


« DIFFÉRENTE. DÉTERMINÉE. DANGEREUSE.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. 

Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l'assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.

Pourtant, elle n'a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères.

Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse... »


EXTRAITS


"- Je serai ta famille, me murmure-t-il.
- Je t'aime.
Je l'ai dit une fois, avant de me rendre au siège des Erudits, mais il dormait,alors. Je ne sais pas pourquoi je ne le lui ai jamais dit à un moment où il pouvait l'entendre. J'avais peut être peur de lui confier une chose aussi personelle que mon attachement. Ou de ne pas savoir ce que c'était que d'aimer quelqu'un. Maintenant, je crois que le plus effrayant est d'avoir failli ne pas le dire avant qu'il ne soit trop tard. Avant qu'il ne soit pas trop tard pour moi.
Je lui appartiens et il m'appartient, et c'est comme ça depuis le début.
Il me dévisage. J'attend sa réponse en m'agrippant à ses mains pour me soutenir.
Il fronce les sourcils.
- Repète-moi ça.
- Tobias, je t'aime.
Sa peau mouillée glisse et il sent la sueur ; le tissu de ma chemise adhère à ses bras quand il les replie autour de moi. Il enfouit le visage dans mon cou et m'embrasse juste au-dessus de la clavicule, puis sur la joue, puis sur la bouche.
- Moi aussi, je t'aime."

"-Laisse-la en dehors de ça, intervient Tobias.
-Pourquoi ? Parce-que tu te la tapes ? ricane Eric. Ah, c'est vrai, j'oubliais. Les Pète-sec ne font pas ça. Les amoureux se contentent de se nouer les lacets et de se couper les cheveux mutuellement"

« Je décide de garder le T-shirt pour me rappeler pourquoi j'ai choisi les Audacieux. Non pas parce qu'ils sont parfaits. Parce qu'ils sont vivants. Parce qu'ils sont libres.»


 

 

 


TOME 3: ALLEGEANCE



RESUME


Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. 
Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?


EXTRAITS


"-Avant toi, je suis uniquement allé à des rendez-vous groupés et ils étaient désastreux la plupart du temps. Ils se terminaient toujours avec Zeke pelotant n'importe quelle fille qu'il avait envie de peloter et moi assis dans un silence gênant avec une fille que j'avais offensée un peu plus tôt.
-Tu n'es pas très gentil, je dis.
-Tu peux parler.
-Hey, je pourrais être gentille si je le voulais.
-Humm.
Il tapote son menton.
-Dis un truc gentil alors.
-Tu es très beau.
Il sourit, ses dents un flash dans le noir.
-J'aime ce truc gentil"

"Puis-je être pardonnée pour tout ce que j'ai fait pour en arriver là ?
Je l'espère.
Je le peux.
Je le crois.

- Tris "

"-Caleb, je t'aime.
Ses yeux brillent de larmes tandis qu'il me répond : 
- Moi aussi, je t'aime, Beatrice."

"— Tu ne peux pas devenir quelqu’un qu’elle détesterait, reprend-elle d’un ton plus posé. Et elle te détesterait si elle te voyait faire ça.
Je sens une colère incandescente bouillonner en moi. Le coton qui me bouchait les oreilles tombe enfin, et même cette rue calme du secteur Altruiste semble soudain emplie d’un vacarme qui m’agresse.
— Tais-toi! crié-je. Tais-toi! Tu ne sais pas ce qu’elle penserait ; tu ne la connaissais pas, tu...
— J’en sais assez ! me coupe-t-elle violemment. Je sais qu’elle ne voudrait pas que tu l’effaces de ta mémoire comme si elle n’avait jamais compté pour toi !"

"Chapitre 52: Tobias
Quand elle a heurté le filet, je n'ai vu qu'une tache grise. Je l'ai tirée pour l'aider à descendre et sa main était menue mais tiède, et puis elle s'est redressée, petite et mince et ordinaire et absolument rien de remarquable-mais elle avait sauté la première.
La pète-sec avait sauté la première.
Même moi, je n'avais pas sauté le premier.
Son regard était sérieux, insistant.
Magnifique."



DECOUVRER DIVERGENTE RACONTE PAR QUANTRE


Divergente raconte par quatre 586227


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 20/07/2016