Starters - Lissa Price

 


STARTERS - LISSA PRICE

2 Livres


SOMMAIRE


TOME 1 

TOME 2 : ENDERS


 

 


TOME 1



Date de sortie / Edition


RESUME


« Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. 

Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. 
Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. 
L'esprit d'une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. 
Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu... 
Et Callie réalise bientôt que son corps n'a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu'elle devra contrecarrer à tout prix !


EXTRAITS


"— Blake, je suis désolée : il faut que j’y aille !
— Attends.
Il me tire par la main. Nos visages ne sont plus qu’à
quelques centimètres.
— J’ai un truc à te dire.
Je me perds dans ses yeux. Il sent le citron vert,
l’herbe fraîchement coupée et… un parfum secret.
— Quoi ?
— Callie. (Ses yeux caressent mes joues, mes
paupières, mes lèvres.) Je ne sais pas pourquoi, je n’arrive
pas à me l’expliquer, mais je sens qu’il y a quelque chose
entre nous…
Je sais. Moi aussi.
— Mais tu comprends pourquoi ?
Je n’ai pas la réponse à cette question, non. Juste une
impression.
— Parfois, il ne faut pas chercher d’explication, Blake.
— C’est comme ça.
— Oui, c’est comme ça.
Mon coeur joue du tam-tam ; il doit le sentir.
Tendrement, il prend mon visage entre ses mains.
Elles sont chaudes et douces.
— Tu es vraiment à part, Callie.
Sur ces paroles, il se penche pour m’embrasser.
Du bout des lèvres.
Avec délicatesse.
Ensuite, il recule, une expression enfantine sur le
visage : on dirait un gamin de cinq ans qui vient de gagner
un poisson rouge à la fête foraine."

 

" - Je n'ai pas d'arme. Hormis ma grande gueule. "


 


TOME 2 : ENDERS



Date de sortie / Edition


RESUME

 


MESSAGE SPÉCIAL DU PDG DE PRIME DESTINATIONS À L'ATTENTION DES STARTERS :

LA LOCATION DE VOS CORPS A ÉTÉ INTERROMPUE.
MAIS N'OUBLIEZ PAS,
JE CONTRÔLE TOUJOURS VOTRE ESPRIT.

Je peux voir à travers vos yeux.
Vous forcer à dire ce que je veux.
Vous pousser à entrer dans n'importe quel lieu.

Alors, juste un petit conseil :
ne faites confiance à personne,
même pas à vous-même !

VOTRE VIE M'APPARTIENT.


EXTRAITS


"— Ton corps !Il s’écarte et m’interroge du regard, les yeux encore alanguis.
— Quoi, mon corps ?
— On l’a oublié dans la voiture ! 
J’ai déjà entendu parler de personnes oubliant leur bébé ou leur chien dans la voiture, mais là, c’est une première !"

 

"Il pose la main sur mon visage et fait lentement courir ses doigts de ma tempe à ma pommette. -ça me manque de ne rien pouvoir toucher,murmure-t-il. Puis il effleure le bas de mon visage.Les yeux fermés,je me concentre peu à peu sur la caresse de ses doigts. -C'est vraiment agréable,susurre-t-il. J'esquisse un pas vers lui.Mon visage n'est plus qu'à quelques centimètres du sien. Et soudain nos lèvres se scellent dans un baiser. Enivrée par le le contact de nos bouches,j'ai la tête qui tourne."

 

« - Imagine un peu, reprend-il rapidement pour dissimuler son embarras manifeste. Un type qui ne supporte pas qu'on le touche, tombant amoureux. Et moi qui croyais que le fait d'être coincé avec mon père, à la mort de ma mère, était une cruelle ironie, la pire blague que l'univers ait pu me fait... (Il détourne son regard) Tant pis ! Je voulais au moins être auprès de toi, même si je ne pouvais pas te toucher. »

 

"C’est un joli brin de fille, hein ?
Je me fige net. Cette voix artificielle, cette voix qui me met systématiquement à cran… je la reconnaîtrais entre mille. C’est celle du Vieux.
Bonjour, Callie. Je ne t’ai pas trop manqué ?
Je fais mon possible pour garder mon sang-froid et répondre d’une voix calme.
— Non. Pas du tout. Vous savez ce qu’on dit : loin des yeux, loin du cœur.
Songeant soudain qu’il voit à travers mes yeux, je planque mes mains tremblantes dans mon dos pour dissimuler ma nervosité.
Menteuse. Tu n’as pas cessé de penser à moi, avoue. À chaque heure, à chaque minute de chaque jour.
— Ma parole, vous vous prenez vraiment pour le centre du monde !"


 


DATE DE SORTIE


TOME 1


France : 15 mars 2012 (Français)

Canada : 23 avril 2012 (Français)

USA : 1 janvier 2012 (English)


TOME 2


France : 16 mai 2013 (Français)

Canada : 16 juin 2013 (Français)

USA : 1 janvier 2013 (English)


 


EDITION


TOME 1


Robert Laffont, 2012

Langue : americain

Collection : R


Kindle Edition, 2012

Langue : français
 

R Jeunes Adulte, 2012

Langue : français


TOME 2


Robert Laffont, 2013

Langue : française

Collection : R


R Jeunes Adulte, 2013

Langue : français
 

Robert Laffont, 2012

Langue : français


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.