Fraternel - Thaïs L



 

DATE DE SORTIE / MAISON D'EDITION

 


France : 11 août 2017 (Fr)


 

 

RESUME


"Vous pensez déjà savoir de quoi il s'agit? Des âmes liées par le sang. Ne cherchez plus, car vous risquez d'être surpris".

Ils pensaient avoir surmontés l'horreur, laissant derrière eux un passé à ne jamais déterrer.

Mais c'est en cherchant à construire leur avenir, que le pire va alors arriver...

Quand la haine dépasse l'amour et que l'espoir devient un miracle que l'on n'ose plus espérer.

Découvrez le nouveau roman de Thaïs L, plongez dans une dark romance qui ne vous laissera pas vous en sortir indemnes.


EXTRAIT


"Je suis honteux d’en arriver là mais je n’arrive pas à faire autrement. Elle m’obsède. Le moindre de ces gestes, le mouvement de ses hanches quand elle se déplace, son rire chantant quand je la chatouille pour lui faire oublier ce que l’on vit et ce regard confiant qu’elle pose alors sur moi. J’arrive à garder mon sang-froid devant elle, mais quand plus rien ne me retient, je l’observe sans vergogne et cette attraction me donne l’impression d’être un animal. Est-ce que je suis normal de me mettre à la désirer ainsi  ? Où suis-je simplement en train de devenir complètement fou ? "

 

"J'ai envie de pleurer de ressentir encore cette attraction qui me pousse à y aller mais c'est plus fort que moi et j'ai l'impression de ne plus rien contrôler dès que je passe cette porte. J’ai besoin de lui et seule la présence de son corps près du mien me rend heureuse. Je rentre dans sa chambre pour le découvrir étendu en travers de son lit, entièrement nu, le drap ne lui couvrant qu’une seule de ses jambes. Des tatouages recouvrent une bonne partie de son corps, pour cacher ce qui doit l'être. Certains sont identiques aux miens comme le lotus sur mon sein droit, reflet exact de celui qu'il a sur le torse. Mon prénom est inscrit en lettres grecques sur ses omoplates, et j'ai le sien écrit sur la nuque. Mon dos est une toile gigantesque que je cache sous d'éternels t-shirts et mes seules cicatrices visibles sont celles présentes sur mon ventre, que je tiens à garder intactes. J'ai besoin de les sentir et de les voir quand je me regarde, nue après la douche, car elles me rappellent ce que j'ai perdu."


 

DU MÊME AUTEUR...

      

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.