Heroes - Battista Tarantini



 

DATE DE SORTIE / MAISON D'EDITION

 


France : 11 janvier 2018 (Fr)


 

 


Hugo Roman, 2018

Langue : français


 


RESUME


La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu'elle commençait des études de médecine, son coeur l'a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L'organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s'exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie. Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours. Ténébreux, écorché, vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n'est pas celui qu'il semble être. Il la fascine, l'attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d'Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.
Au coeur de l'immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?


EXTRAIT


On nous bouscule. Z m’écrase contre son corps et se crispe. Je tressaille ; il bande, et pas qu’un peu ! Je ne suis pas gay. Je m’accroche de toutes mes forces aux cheveux qui tombent dans sa nuque et soupire.

— Désolé, ça aussi c’est mécanique… grommelle-t-il entre ses dents en ne desserrant pas sa prise sur ma taille. Je me renfrogne.

— Merci…

— Ce n’est pas ce que je voulais dire.

— Trop tard. Il me reprend dans ses bras et j’explose à nouveau des records de diastole. Poum-poum. Poum-poum. J’en perds l’équilibre, étourdie par un vertige.

— Tu es vexée, Grace ?

— Non. Si. Il se penche à mon oreille.

— C’est l’effet que tu me fais… souffle-t-il. Je le dévisage, affolée, avant de le repousser violemment puis de me diriger vers la sortie. Le perron, la véranda. De l’air ! Z est derrière moi. Les mains dans les poches, il me regarde d’un air moqueur. — Qu’est-ce qui se passe, bon sang ?

— Tu as peur, répond-il tranquillement.

— Peur de quoi ?

— De moi. Il me montre du doigt.


 

— Et de toi, poursuit-il. Ensemble.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire